• Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

     Chapitre 4 : Les campagnes dans l'Occident médiéval (XIe-XVe siècle).  Pages 68 à 89.

       Documents d'introduction :    

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

                                                                           
           Vocabulaire et notions.

    Adoubement / Banalités / Cens / Charte de franchise / Chevalier / Clercs / Communaux / Corvées / Défrichement / Fief / Hommage / Jachère / Jacquerie / Occident / Paroisse / Redevances / Réserve / Seigneurie / Serf / Société féodale / Tenure / Vassal / Vilain.   

     Introduction : un monde nouveau sur les ruines de l’Empire carolingien.

    Vers l’An Mil, en Europe, les grands propriétaires de la terre sont devenus les chefs de vastes territoires entourant leurs châteaux ou leurs abbayes.

    Comment s’organise cette société ?

    Comment se transforme-t-elle aux siècles suivants ?

    Avec quelles conséquences ?

    Exercice de repérage oral à partir du questionnement du manuel Nathan 2016, p. 71.

    A l'issue les élèves disposent d'une frise chronologique simplifiée.

       

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

                                                                                                                    
        

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

                                                                                                                                                                                                                                                     
           

     Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

         

     Frise chronologique finale :

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

     I. Au XIe siècle, les seigneurs qui possèdent la terre dominent la société : c’est la féodalité.

    A. Le pouvoir féodal repose sur des liens personnels de vassalité.

         

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

                                                                                                  
      

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

                                                                                                
          

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

                                                                                         

     Au temps des grandes invasions, les guerriers plus puissants que les autres sont devenus des seigneurs* (Ducs ou Comtes), dominant et protégeant les populations environnantes.

    Le château devient le symbole de leur puissance sur leur territoire (Duché ou Comté).

         

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

                                                                                              
      

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

                                                                                                               
      

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

           

     Par la cérémonie de l’hommage*, d’autres guerriers jurent fidélité et obéissance à l’un ou l’autre de ces seigneurs.
    Appelés vassaux (un vassal*), ils l’aident à défendre son territoire et son château contre sa protection et en échange d’un fief* (terres ou revenus). (livre page 72)

     B. L’économie agricole dépend de l’exploitation des grands domaines : les seigneuries. (pages 76 à 78 et 84)

     Page 76. Question clé : Qu'est-ce qu'une seigneurie ? Comment s'exerce la domination du seigneur sur les paysans ?

           

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

                                                                                                                          
      

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

                                                                                                     
        

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

                                                                                       

     La seigneurie se compose de deux parties : réserve* du seigneur et tenures* remises aux paysans contre des redevances (cens) ou des corvées*.

    Les paysans sont à la fois protégés et soumis au seigneur : refuge au château en cas d’attaque, soumission à la justice du seigneur.

    Il reçoit des paysans le paiement des banalités* pour l’usage du four ou du moulin.
           
    On distingue :
    les paysans libres ou vilains.
    les paysans attachés à la seigneurie ou serfs.
    Leurs conditions de vie sont difficiles.

                                                                                                                                                                                                                                 

    C. Et les valeurs de la société féodale sont celles de la chevalerie.
    (livre pages 72, 73)

          

     

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)                                                                                                                        

                                                                                                            

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)   

                                                                                                                                                                                                 
             

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

    Copyright Sdadv-Inshea 2006-2007                                                                                               

     Les trois ordres de  la société médiévale
     Le document est un organigramme montrant la représentation traditionnelle des relations entre les trois ordres dans la société médiévale. Trois fonctions sont indiquées en légende : la protection, la prière et le travail.  Les seigneurs assurent la protection des clercs et des paysans. Les clercs (c’est-à-dire les membres du clergé) prient pour les seigneurs et les paysans. Les paysans travaillent pour les seigneurs et pour les clercs. D’après ce schéma, les trois ordres constituant la société apparaissent profondément liés les uns aux autres et dépendent étroitement les uns des autres.
    Copyright Sdadv-Inshea 2006-2007 

             

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

                                                                                                   
       

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

                                                                                                 
        

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

         

     A partir du XIe siècle, les hommes à cheval (chevaliers) jouent un rôle essentiel dans les batailles.
    Pour devenir chevalier, le fils d’un seigneur doit apprendre à manier les armes. La cérémonie de l’adoubement* marque la fin de sa formation.
    Quand ils ne font pas la guerre, les chevaliers chassent et livrent des tournois.
    Sous l’influence de l’Église, se développe un code moral : le chevalier doit protéger le faible. Les valeurs du « parfait » chevalier seront : loyauté, courage, générosité, dévouement à sa dame.
            Ils constituent un groupe à part : la noblesse.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         

    Pour aller plus loin :

    Le XIe siècle vu par le cinéma américain : Deux scènes du "Seigneur de la guerre" (The Warlord, 1965) de Franklin Schaffner, avec Charlton Heston : La justice du seigneur et l'attaque de la tour.

                                                                                                                                                                                                                                                                                            

     II. L'évolution du monde féodal entre le XIIIe et le XVe siècle : de la prospérité à la crise.

     A. Les changements dans les campagnes permettent de mieux vivre

     « J’enquête »
    AU MOYEN ÂGE, DES CAMPAGNES QUI CHANGENT MANUEL PAGES 74-75

      

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

                                                                                                                                         
         

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

         
                      

     

                                                

     

       

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

                                                                                            
       

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

                                                                               
             

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

                                                                                                 

     3. D'après les illustrations,quelles sont les innovations qui facilitent le travail des animaux ? 

      Au XIIe siècle, la population est mieux nourrie car on produit plus pour plusieurs raisons :

    - Nouveaux outils agricoles (charrue).
    - Nouveaux attelages (collier d’épaule).
    - Meilleure utilisation du sol réduisant la jachère*

           La population augmente : On peut exploiter plus de surface (défrichement* des forêts).

    Pour encourager la mise en valeur de nouvelles terres, les seigneurs libèrent leurs serfs

    (disparition progressive du servage).
                La prospérité modifie le paysage des campagnes et améliore

                                 la condition des paysans                                      

     B. La vie des communautés dans les campagnes du « Beau Moyen Âge » (XIIe-XIIIe siècle). 


    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

                                                                                         
         

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)                                                                                                                 

                                              
               

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                     

     

                                                                                                                               

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                  
            

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

                                                                                                           

    Dans le village les paysans et les artisans partagent le travail, échangent et tissent des relations les uns avec les autres, sous l'autorité des représentants de la communauté.
     Le village est aussi une paroisse, encadrée par l’Église (prêtres ou moines) qui prélève un impôt : la dîme et accompagne les villageois pour les aider à préparer leur salut.
    La religion catholique rythme la vie individuelle et collective : baptême, mariage, enterrement du fidèle qui espère le « paradis » et la « vie éternelle » (jugement dernier) ; messe du dimanche au son des cloches de l'église, fêtes chrétiennes et du village (carnaval) pour la communauté.  

     C.  Les crises du XIVe siècle ruinent cette société : c’est le temps des malheurs.

        

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

                                                                                                         
              

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

                                                                                          
        

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

               Une procession de "flagellants"

     1. Le refroidissement climatique provoque des famines.

    Dès 1315-1320, une succession d’hivers rigoureux et d’été pluvieux font réapparaître les mauvaises récoltes.

    Or, la population a augmenté.
    Le manque de céréales fait monter les prix (Abondance = baisse des prix ; pénurie = hausse des prix) et le ravitaillement est mal assuré.

    Beaucoup deviennent mendiants ou meurent de faim. C’est le retour des famines.

     2.  Les échanges lointains répandent les épidémies.

     Ramenée d’Orient en 1347 par des navires Italiens, véhiculée par les rats et les puces, la Peste noire se propage le long des voies de commerce.

       Elle frappe surtout les villes en raison de la promiscuité et du manque d’hygiène.

       L’épidémie se ralentit vers 1350 mais réapparaît tous les 10 ou 15 ans jusqu’au milieu du XVe siècle.

       Elle tue plusieurs millions d’Européens.

          

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

                                                                                                          
          

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

                                                                                       
             

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)

                                                                                                  

     3.  Les querelles dynastiques ramènent les guerres.

    Les armées détruisent les cultures, pillent villes et villages, tuent les habitants. Les soldats sans solde (qui ne sont pas payés) deviennent brigands.
         Des paysans se révoltent contre les seigneurs qui ne les protègent plus : ce sont les jacqueries*.

     

    Les campagnes dans l'Occident médiéval ( XIe - XVe siècle)