• Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale

     

     

    Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale

     

    Documents d'introduction                                                                 

     

    Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale       

    Vocabulaire de la séquence 

                     

    Alliés / Armistice / Arrière / Bolchevique / Censure / Communisme / Crime contre l'Humanité / Déportation / Entente/ Empires centraux / Front / Génocide / Grève / Guerre de mouvement / Guerre de position (tranchées) / Guerre totale / Mutineries / Poilus /  Prolétariat / Propagande.

     

     

     

     

     

     

     

     

              Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale                       Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale                                    Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale

                  

    Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale

    Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale

    Yq08NI4ancX8X1lZNIMmS6pFOmE.gif

    Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale

    Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale

     

    Livre Nathan

    3ème 2016

    Pages 18-19

     

     

     

    Trace écrite possible :

    Les phases de la guerre de la Première Guerre mondiale.

    La guerre débute en août 1914, suite à l'attentat de Sarajevo (28 juin 1914). Le jeu des alliances entre les puissances européennes (Entente : France, Royaume-Uni, Russie / Empires centraux : Allemagne, Autriche-Hongrie, Empire Ottoman ) transforme un conflit local (Autriche/Serbie) en conflit Européen puis mondial.
    En 1914, les États espèrent une guerre courte. La guerre de mouvement échoue et de 1915 à 1918 elle est suivie d'une guerre de position ou de tranchées où les hommes s'enterrent dans des tranchées.
    Les principales batailles se déroulent en Europe (Verdun, Somme, 1916).
    Les Alliés (France, Royaume-Uni, Italie, etc.), aidés par les États-Unis à partir d'avril 1917, l'emportent en 1918 après une nouvelle guerre de mouvement malgré quelques mutineries et la Révolution russe (octobre 1917).
    L'armistice est signé entre la France et l'Allemagne le 11 novembre 1918.

     

     

    Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale

    Yq08NI4ancX8X1lZNIMmS6pFOmE.gif

     

    Livre Nathan

    3ème 2016

    Pages 20-21

     

     

     

                     Trace écrite possible pour la première partie :

       I. Les combattants dans la guerre de 1914-1918 : à l'épreuve de la violence.

    Entre 1915 et 1918, de grandes offensives pour rompre les fronts échouent ; exemples : batailles de Verdun (février / décembre 1916) et de la Somme (juillet / novembre 1916).
    Le front de l'Ouest oppose les Alliés aux Allemands. L'ensemble des troupes fait preuve de courage et de ténacité dans des conditions extrêmement difficiles :
    Des armes destructrices sont mises au point : obus, gaz, mitrailleuses, provoquant plusieurs millions de morts et de blessés.
    Les conditions de vie des poilus sont très dures : boue des tranchées, intempéries, froid, vermine (rats et poux). Ils subissent des bombardements meurtriers, sont mal soignés.
    Malgré les chocs psychologiques, les hommes tiennent par patriotisme et camaraderie. Quelques mutineries (1917) sont le signe de l'épuisement et de la lassitude dans cette guerre d'usure.

    Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale

     

    Yq08NI4ancX8X1lZNIMmS6pFOmE.gif

    Livre Nathan

    3ème 2016

    Pages 22-23

     

                            Trace écrite possible pour la deuxième partie :

    II. Les civils sont aussi victimes et acteurs de la « Guerre totale ».

    Certaines zones sont occupées par l'ennemi (Belgique, Nord-Est de la France). Les civils subissent aussi les bombardements, doivent travailler pour l'adversaire, parfois envoyés dans des camps de travail ; ils subissent des réquisitions.
    L'approvisionnement est difficile ; le coût de la vie augmente : découragement, sentiment d'injustice, etc., les grèves de 1917 témoignent du mécontentement et de l'agitation révolutionnaire.
    Les sociétés sont organisées pour la guerre. Les civils contribuent à l'économie de guerre : production d'armement assurée par l'arrière ; femmes remplaçant les hommes au travail ; main d’œuvre venue des colonies ; recours aux emprunts par les États.
    Pour conserver le « moral » des soldats et des civils, les États pratiquent la censure de la presse et la propagande (les « boches » sont dénigrés). On peut parler de « guerre totale » car tout est mobilisé pour l'emporter.

     

    Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale

    Yq08NI4ancX8X1lZNIMmS6pFOmE.gif

    Livre Nathan

    3ème 2016

    Pages 26-27

     

     

    Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale

    Trace écrite possible pour la troisième partie (étude de cas).

    III. Le génocide du peuple arménien est une manifestation de la Guerre totale.

    Entre 1915 et 1916, se déroule le génocide des Arméniens dans l'Empire ottoman. Minorité chrétienne (2 250 000 (suite aux massacres antérieurs, conversions forcées à l’islam et à l’exil) déjà victime de persécutions, ils sont accusés de complicité avec l'ennemi russe.
    Ils sont discriminés par l 'État et victimes de la « xénophobie » de certains Turcs et Kurdes.
    Au cours de cette période les deux tiers des Arméniens (hommes, femmes, enfants) vivant en Turquie périssent du fait de déportations, famines organisées et massacres collectifs planifiés par le gouvernement. On compte au moins un million de victimes : c'est un génocide et un crime contre l'Humanité.

    Comprendre un événement majeur du XXe siècle : La Révolution russe de 1917.

    Le but de l'exercice est de faire comprendre comment une situation exceptionnelle (ici une guerre) peut engendrer des bouleversements considérables dans une société avec des répercussions à long terme.

    Les élèves lisent les documents du dossier puis réfléchissent en binôme aux questions « coup de pouce » page 29. Ils écrivent leurs réponses au brouillon.
    Une trace écrite commune sera rédigée ensuite pour comprendre cet événement et ses conséquences.

    Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale

    Yq08NI4ancX8X1lZNIMmS6pFOmE.gif

    Livre Nathan

    3ème 2016

    Pages 28-29

     

     

     

    Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale

     

     

     

    Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale                     

    Civils et militaires dans la Première Guerre mondiale

     

     

    Bilan : 

     Le bilan de la guerre est lourd : 9 ou 10 millions de morts, le double de blessés dont 6 millions d'invalides (ex : « gueules cassées »). Les sociétés d'Europe sont bouleversées.
    La destruction des terres agricoles, des villes, des régions industrielles a profondément affaibli et ruiné les grandes puissances d'Europe (France, Royaume-Uni, Allemagne).
    La paix n'a pas réglé les problèmes : les Allemands sont humiliés : jugés responsables de la guerre, ils considèrent leur traitement de vaincus (traité de Versailles, 1919) comme injuste.
    La France victorieuse est un pays affaibli malgré les apparences.
    La révolution russe de 1917, dirigée par Lénine et le parti bolchevique met en place en Europe le premier régime communiste.
    Les États-Unis deviennent la première puissance économique du monde.