• C, D

    C

    Califat : Territoire soumis à l'autorité du calife. Le calife, de l'arabe Khalifa, est successeur du prophète Mohammed (ou Mahomet). Chef religieux, politique et militaire de l'Empire musulman.

    Camp d'extermination : Camps de déportation où étaient regroupés les Juifs et les Tziganes après 1941 pour y être exterminés massivement par les nazis.

    Carrefour multimodal : Lieu qui concentre différents moyens et réseaux de transport connectés entre eux.

    Cathédrale : église de l'évêque, du grec cathedra, "siège de l'évêque".

    Cens : Somme d'argent (loyer) versée par le paysan en échange de la terre qu'il cultive (tenure).

    Censure : Institution créée par une autorité, notamment gouvernementale, pour soumettre à un examen le contenu des différentes formes d'expression ou d'information avant d'en permettre la publication, la représentation ou la diffusion.

    Charte : Règle fondamentale; ensemble de principes fondamentaux d'une institution officielle.

    Charte de franchise : Droits accordés par le seigneur à la communauté villageoise ou urbaine.

    Chevalier : Combattant à cheval, noble admis dans l'ordre de chevalerie au Moyen Âge.

    Citadin : Qui appartient à la ville ; urbain ; habitant de la ville.

    Cité- État : Territoire comprenant une ville fortifiée et les campagnes qui l'entourent dont les habitants obéissent au même gouvernement et aux mêmes lois. Exemple : Ur en Mésopotamie.

    Cité grecque : Un État grec, composé d'une ville et d'une campagne, et peuplé de citoyens.

    Citoyen : Membre d'un État et qui de ce fait jouit des droits civils et politiques garantis par cet État.

    Citoyen romain : Un homme libre qui est né d'un père citoyen romain ou qui a reçu le droit de cité.

    Civilité : Respect à l'égard des autres personnes et des lieux. Observation des règles du savoir-vivre. 

    Civisme : Ensemble des qualités propres au bon citoyen; zèle, dévouement pour le bien commun de la nation (avoir conscience de ses devoirs envers la société).

    Clercs : Hommes d’Église (prêtres, moines, ...) qui forment le clergé. L’Église, avec un E majuscule, désigne l'ensemble du clergé.

    Club : Une association dont les membres se réunissent pendant la Révolution pour débattre de politique, ancêtre des partis politiques.

    Code civil : Le recueil de lois qui fixe le droit entre les personnes. Date de 1804.

    Code noir : Ensemble d'articles écrit en 1685 pour organiser juridiquement la vie des esclaves dans les plantations.

    Colonie : Territoire conquis, dominé et exploité par un Etat étranger (la métropole).

    Colonie grecque : une cité créée par des Grecs en dehors de la Grèce.

    Colonisation : Occupation, exploitation, mise en tutelle d'un territoire étranger par les ressortissants d'une métropole. Verbe : Coloniser (Rendre dépendant d'une métropole un territoire en le peuplant de colons ).

    Collectivisation : Procéder à l'appropriation collective des moyens de production au profit de l'État, de coopératives, de travailleurs, de communautés villageoises, cantonales, etc. Synon. nationaliser.   

    Collectivités territoriales : Communes, départements, Régions.

    Commerce triangulaire  : Commerce d'échanges basé sur l'esclavage effectué entre l'Europe, l'Afrique et l'Amérique (verroterie d'Europe → esclaves d'Afrique → produits coloniaux d'Amérique).

    Communaux : Terres collectives réservées à la pâture des bêtes du village.

    Commune : Au Moyen Age, association d'habitants pourvue de droits (avantages fiscaux, militaires...) accordés par un seigneur ou par le roi.

    Communisme : Idéologie qui veut la création d'une société égalitaire sans propriété privée.

    Comte : Personnage puissant nommé par l'empereur pour administrer un territoire de l'empire, le comté

    Compagnie de commerce : au XVIIIe siècle, association de commerçants qui se spécialise dans le "négoce" colonial.

    Comptoir : établissement de commerce à l'étranger et escale maritime.

    Conquistador : Nom donné aux aventuriers espagnols partis à la conquête de l'Amérique.

    Constitution : Loi fondamentale ou ensemble des principes et des lois fondamentales qui définissent les droits essentiels des citoyens d'un État, déterminent son mode de gouvernement et règlent les attributions et le fonctionnement des pouvoirs publics.

    Consul : Magistrat élu par le peuple pour un an, qui exerçait, sous la République, le pouvoir suprême avec un collègue, puis perdit peu à peu ses attributions pour ne garder qu'un titre honorifique sous l'Empire.

    Contrainte naturelle : Un élément de la nature qui gène l'installation des humains.

    Contravention : Infraction qui relève des tribunaux de police et qui est sanctionnée par une amende, des peines privatives ou restrictives de droits. (Selon leur gravité, les contraventions sont réparties en cinq classes. Seules les contraventions de 5e classe sont portées au casier judiciaire.) [Par opposition à délit, à crime.]

    Convention : Assemblée élue au suffrage universel masculin en septembre 1792.

    Conventions collectives : Accords passés entre patronat et syndicats sur les salaires et les conditions de travail.

    Coran : De l'arabe qur'an, récitation. Livre sacré des musulmans (qu'ils considèrent comme la parole divine dictée à Mahomet).

    Corvées : Travail obligatoire effectué gratuitement par les paysans sur le domaine du seigneur.

    Coup d'Etat : Un coup d'État est un renversement du pouvoir par une personne investie d'une autorité, de façon illégale et souvent brutale.

    Couronne périurbaine : Espace qui regroupe des communes où au moins 40% de la population résidente ayant un emploi travaille dans la ville-centre.

    Crime : Infraction que la loi punit d'une peine de réclusion ou de détention comprise entre 10 ans et la perpétuité (par opposition à contravention et à délit).

    Crime contre l'Humanité : La notion de crime contre l'humanité est une notion de droit pénal international. Cette notion désigne tout crime commis à l'égard d'une population : l'extermination, la réduction en esclavage, la déportation, ou tout autre acte inhumain, pour des motifs politiques, raciaux, religieux.

    Crise agricole : Difficultés économiques dans un secteur particulier (ici de production agricole)  consistant en une sous-production ou une diminution importante d'activité.

    Croisade : Expédition militaire et religieuse menée par les chrétiens d'Occident pour délivrer les Lieux saints passés sous domination musulmane.

    Croissance démographique : L'augmentation de la population.

    Croissance urbaine : L'augmentation de la population des villes, ce qui entraine leur extension. 

    Culte de la personnalité : Ensemble des pratiques utilisées pour convaincre le peuple que le chef de l'Etat est supérieur et infaillible dans les régimes autoritaires.

    Cunéiforme : Les signes en forme de coins ou de clous (du latin cuneus), utilisés pour écrire en Mésopotamie vers 3000 avant J.-C.

    Cyber-harcèlement : harcèlement utilisant les nouvelles technologies de communication (téléphones portables, mails, réseaux sociaux, forums, etc.).

    Cyclone : une forte dépression qui entraine des pluies torrentielles et des vents très violents.

     

     

     

     

    D

    Débat contradictoire : Lors d'une audience, chaque partie peut s'exprimer pour donner ses arguments.

    Déboiser : Détruire les espaces boisés.

    Décentralisation : Transfert des compétences de l’État vers les collectivités territoriales (communes, départements, régions).

    Défricher : Détruire les espaces boisés (où remplis de végétation sauvage), en général pour faire des cultures ou des pâturages. Subst. masc. Défrichement, défrichage.

    Délit : Le délit est une infraction d'une gravité intermédiaire entre la contravention et le crime. Le délit est, comme le crime et contrairement à la contravention, défini par la loi. Il obéit à des règles de procédure et à des peines principales particulières, les peines correctionnelles.

    Délocalisation : Transfert d'une production vers un pays étranger aux coûts de production moins importants.

    Démocratie : Du grec dêmos (ensemble des citoyens) et kratos (pouvoir). Régime politique, système de gouvernement dans lequel le pouvoir est exercé par le peuple, par l'ensemble des citoyens (au nom du peuple par ses représentants élus).

    Démocratie participative : Implication des citoyens dans le débat public et dans la prise de décision politique.

    Démocratie représentative : Régime politique dans lequel le peuple délègue son pouvoir à des représentants.

    Densité : En démographie, nombre des habitants par unité de surface (généralement au kilomètre carré).

    Dépendance énergétique : Obligation pour un pays d'importer de l'énergie d'autres pays pour répondre à ses besoins.

    Déportation : Déplacement forcé de populations pour des motifs économiques (esclavage des Noirs) raciaux ou politiques (Arméniens, Juifs, au XXe siècle).

    Déprise (agricole / démographique) : Fait de se "déprendre" donc : Déprise agricole : Abandon progressif d'une région rurale (culture, élevage); arrêt d'exploitation. Déprise démographique : les espaces de faible densité perdent des habitants.

    Désert humain : espace dont la densité de population est égale ou inférieure à 1 hab./km2.

    Désindustrialisation : Diminution ou disparition de l'activité industrielle (dans telle ou telle région).

    Despote éclairé : Souverain autoritaire mais qui s'inspire des idées des philosophes des Lumières pour réformer son pays.

    Développement : Voir développement humain.

    Développement durable : C'est un "développement qui répond aux besoins des générations du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs" (Brundtland, ONU, 1987). 

    Développement équitable : Développement qui profite à tous.

    Développement humain : Hausse générale du niveau de vie d'une population lui permettant de satisfaire au moins ses besoins essentiels : eau, alimentation, instruction, etc. Il est mesuré par l'IDH

    Devoirs :   Obligations morales ou légales dans la vie en société.

    Dictature : Régime politique dans lequel le pouvoir est entre les mains d'un seul homme ou d'un groupe restreint.

    Discrimination : Fait de refuser des droits à une personne ou à un groupe de personnes, en raison de son origine, de son appartenance religieuse, de son handicap, etc. Cette attitude est punie par la loi.

    Disette : Manque de ce qui est nécessaire à la vie du corps et notamment manque de vivres. 

    Djihad : Effort permanent que doit faire le bon musulman pour se purifier. Egalement droit de combattre l'ennemi infidèle au sens de "guerre sainte".

    Dolmen : monument constitué d'une énorme pierre plate posée sur deux pierres verticales.

    Domaine royal : Ensemble des terres dont le roi est le seigneur et dont il tire des revenus.

    Droit : Le Droit, est l'ensemble des dispositions interprétatives ou directives qui à un moment et dans un Etat déterminés, règlent le statut des personnes et des biens, ainsi que les rapports que les personnes publiques ou privées entretiennent.

    Droits : Ensemble des règles qui organisent les rapports des membres d'une même société. [Ensemble des garanties qui appartiennent, en face de la puissance publique, à toute personne humaine, quels que soient sa nationalité, son âge et son sexe (ex en France :  l'égalité et la liberté civiles, le droit de propriété, etc.)]

    Droits de l'Homme : notion selon laquelle tout être humain possède des droits universels, inaliénables, quel que soit le droit en vigueur dans l'Etat ou groupe d'Etats où il se trouve, quelles que soient les coutumes au niveau local, liées à l'ethnie, à la nationalité ou à la religion.

    Droits sociaux : Droits qui permettent de garantir une justice sociale (Droit au travail, droit à la protection de la santé, etc.).

    Dynastie : Succession de rois d'une même famille.